Rejoingnez nous sur FaceBook Rejoingnez nous sur Twitter

Nettement moins de tués sur les routes

Bonne nouvelle, sur les 8 premiers mois de l’année le nombre d’accidents mortels a baissé de plus de 40%…

 

D’après la Préfecture des Pyrénées-Atlantiques, entre le 1er janvier et le 2 septembre, 12 personnes ont trouvé la mort suite à un accident de la route, contre 21 lors de la même période l’année dernière.

 


Si le nombre d’accidents est presque le même (493 contre 490), leur gravité est donc moindre. Il faut savoir aussi qu’il y a eu 585 blessés sur ces 8 premiers mois, dont 175 ont du être hospitalisés. Ce qui montre clairement que des efforts importants restent à faire pour éviter ces drames qui touchent encore beaucoup trop de familles.

Le comportement des conducteurs et le manque de maîtrise du véhicule sont principalement en cause. Avec notamment les excès de vitesse, la conduite en état alcoolique ou après usage de stupéfiants.

.


Le danger des distracteurs…

Il faut savoir que 61% des conducteurs âgés de moins de 35 ans lisent leurs SMS en conduisant et 32% en écrivent. Écrire un message au volant multiplie le risque d’accident par 23. En effet, il oblige le conducteur à détourner les yeux de la route pendant en moyenne 5 secondes.

Aujourd’hui, plus de 24 millions de Français ont un smartphone, et ils sont près d’un tiers à l’utiliser en conduisant. Ce chiffre est à multiplier par deux lorsqu’il s’agit des moins de 35 ans.

Le smartphone est le seul dispositif qui cumule les quatre sources de distraction qui peuvent détourner l’attention d’un conducteur : auditive, par ce que l’on entend ; visuelle, par ce que l’on voit ; physique, par ce que l’on fait ; cognitive, par des pensées.

Dernière mise à jour :
Partagez Facebook Twitter