Rejoingnez nous sur FaceBook Rejoingnez nous sur Twitter

Comment réduire votre consommation ?

Quelques conseils simples pour faire des économies de carburant. Attention, la sécurité doit aller de pair avec l’éco-conduite…

 

En attendant d’investir éventuellement dans un véhicule plus sobre en carburant, ou dans un modèle hybride, voir électrique, il n’est pas inutile d’apprendre quelques astuces pour consommer moins.

 


Soignez l’aérodynamisme et le poids – N’hésitez pas à laisser dans votre garage des objets lourds dont vous n’avez pas besoin. De même, démontez votre galerie de toit ou votre porte-vélo quand vous n’en avez pas l’utilité. L’air de rien, des surcharges ou des freins aérodynamiques peuvent augmenter la consommation de 10 à 20%.

Vérifiez la pression des pneus – Des gommes insuffisamment gonflées non seulement entraînent une surconsommation (+2,4 % par 0,5 bars), mais accélèrent leur usure et vous mettent en danger avec une tenue de route dégradée.

Apprenez à anticiper – Pour rouler plus sûr, la vigilance s’impose et plus encore l’anticipation. Anticiper un obstacle, le comportement dangereux d’un autre usager, un virage, un ralentissement de la circulation… permet d’éviter bien des accidents, mais permet aussi d’avoir une conduite souple. La succession de coups d’accélérateurs et coups de freins est particulièrement gourmande en carburant.

.


Roulez à bas régime quand c’est possible – Une fois que vous êtes dans un flux de circulation régulier sur la route et sur autoroute, enclenchez une vitesse qui permet au moteur de tourner entre 1500 et 2000 tr/min. Ne pas pousser le régime moteur permet d’économiser jusqu’à 20 % de carburant. Sinon, privilégiez la sécurité en restant sur un régime moteur favorisant la capacité d’accélération.

Nettoyez le filtre à air – Un filtre sale demande plus d’effort au moteur et augmente donc la consommation. Un nettoyage une fois par an s’impose : il suffit de le démonter et de passer un coup d’aspirateur.

Ne laissez pas le moteur tourner pour rien – Que ce soit au démarrage ou dans la circulation ne laissez pas tourner le moteur trop longtemps au ralenti. Si vous n’avez pas de système Stop&Start, n’hésitez pas à couper votre moteur au bout de 20 secondes d’arrêt dans un embouteillage. L’arrêt-redémarrage d’une voiture consomme moins de carburant qu’un moteur allumé au ralenti pendant plus de 20 secondes. Au démarrage, pas besoin de laisser tourner le moteur à l’arrêt. Il vaut mieux rouler doucement pour monter progressivement en température jusqu’à ce que le moteur atteigne une performance optimale.

.


Pas au point mort – Rouler au point mort ne fait pas économiser de carburant. Il vaut mieux lâcher l’accélérateur en laissant une vitesse enclenchée. Ainsi, l’injection est coupée et la consommation est nulle. Attention, ne coupez jamais le moteur, même en descente : il ne faut pas risquer un blocage de la direction et des dispositifs de freinage et d’assistance.

N’abusez pas de la climatisation – Son utilisation entraîne une surconsommation. Les véhicules climatisés consomment en moyenne 5 % de carburant en plus par an.

Dernière mise à jour :
Partagez Facebook Twitter