Rejoingnez nous sur FaceBook Rejoingnez nous sur Twitter

Sécurité routière en amélioration sur le 64

Selon l’Observatoire départemental de sécurité routière, le nombre d’accident est en légère diminution, mais surtout ils sont moins souvent mortels…

 

L’Observatoire départemental de sécurité routière (ODSR), créé au sein de la Direction départementale des territoires et de la mer (DDTM), a dévoilé les derniers chiffres de l’accidentologie.

 


Il intervient prioritairement dans trois domaines : la tenue de la base accidents, et d’une manière plus générale, de tous les outils de connaissance de l’insécurité routière du département ; l’analyse de l’accidentologie au niveau départemental ; la diffusion de la connaissance de l’accidentologie, par la publication périodique des bilans d’accidentologie notamment.

Pour le premier semestre 2018, l’ODSR a enregistré une baisse du nombre des accidents : 338 contre 359 à la même époque en 2017, soit une diminution de 3%. Par contre, le nombre de tués sur les routes du département est en très forte baisse, puisqu’à ce jour on n’a déploré le décès de 8 personnes contre 21 l’année dernière.

 


Le nombre de blessés hospitalisés sur ces 6 premiers mois est passé de 126 à 124, et celui des blessés légers de 284 à 272. C’est donc, globalement un bilan à mi année plutôt positif.

Pour les infractions constatées, le refus de priorité est en hausse (+50%), comme le défaut de maîtrise ou la vitesse excessive eu égard aux circonstances de circulation (+29%).

 

 


La baisse du nombre de victimes se confirme dans les catégories piéton (-38%, -3), cyclomoteur (-35%, -7) et véhicules légers (-24%, -6). Par contre, on constate une hausse du nombre de victimes dans les catégories vélo (+11%, +1) et moto (+82%, +9).

Dernière mise à jour :
Partagez Facebook Twitter